top
logo


Sun Tzu, AREVA et l’écologie PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Transitio   
Mercredi, 23 Mai 2012 20:44

 

 

L'Art de la guerre de Sun Tzu, vous connaissez ?

 

C’est un livre de stratégie militaire écrit au 6ème siècle avant notre ère. Il est fort prisé de certains cadres en quête tardive de culture ou plus simplement de managers à la recherche de précieux conseils pour manipuler leurs troupes (Ce qui n'empêche pas des gens comme vous et moi de le lire ;-).

Parmi les doctes avis édictés par ce vieux général chinois, prince de la guerre  psychologique, certains relèvent plus du bon sens que du génie. Il en est un tout de même que je trouve fort utile, le voici :

 

Chapitre 3 : La stratégie offensive

3.18. Je dis que si tu connais ton ennemi et si tu te connais, tu n’auras pas à craindre le résultat de cent batailles. Si tu te connais toi-même sans connaître ton ennemi tes chances de victoires et de défaites seront égales. Si tu ne connais ni ton ennemi ni toi-même tu perdras toutes les batailles.

 

C’est donc ce sage précepte que j’applique lorsque je consulte ce site réalisé par AREVA qui a pour nom "alternatives, parler autrement de l’énergie". AREVA y publie de belles revues en couleur sur l’énergie.

Vous pouvez les trouver sur cette page : http://www.alternatives.areva.com/fr/tous_les_numeros/1

 

AREVA prétend donc parler « autrement de l'énergie" et va même jusqu'à afficher l'avertissement suivant : "Les opinions exprimées dans le magazine ne reflètent pas nécessairement celles d'AREVA et n'engagent que leur auteur"

 

AREVA se donne par exemple le frisson en publiant un numéro sur la biomasse !

 

Lisez-le et faites-vous une idée en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

Hommage du vice à la vertu ? Ou ingénierie sociale ? (Manipulation)

 

L’obsession des ardents promoteurs du nucléaires est de convaincre que leur énergie mortifère est propre, voire plus que propre. Il suffit pour s’en convaincre de prendre la mesure de leur dévotion éperdue envers la sainte croisade contre le CO2 ! Le réchauffement climatique relève presque de l’intervention divine pour l’industrie du nucléaire. Quel message diffuserait-elle pour convaincre de son prétendu miracle si le réchauffement climatique n’existait pas ? Vous êtes-vous déjà posé cette question ?

 

A les entendre parler, on a parfois l’impression d’être face à de sincères défenseurs de la planète (et peut-être le sont-ils hélas, "sincères"). Voilà pourquoi ils adorent mettre des éoliennes et des panneaux solaires dans leurs messages publicitaires. Ils se voient comme de preux défenseurs du climat et se sentent presque solidaires des écologistes.

 

Et vous savez quoi ?

 

Eh bien, ça marche ! La plupart des gens croient tout cela…

 

Auraient-ils appris à connaitre leur ennemi ? Ont-ils appris à parler l’écologiste sans peine ?


"L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat" a dit aussi Sun Tzu...

 

 

Bertrand Tièche

Mise à jour le Vendredi, 10 Août 2012 07:52
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 13 invités en ligne

Partagez cet article

  • transitio_001.jpg
  • transitio_002.jpg
  • transitio_003.jpg
  • transitio_004.jpg
  • transitio_005.jpg
  • transitio_006.jpg
  • transitio_007.jpg
  • transitio_008.jpg
  • transitio_009.jpg
  • transitio_010.jpg
  • transitio_011.jpg
  • transitio_012.jpg
  • transitio_013.jpg
  • transitio_014.jpg
  • transitio_015.jpg
  • transitio_016.jpg
  • transitio_017.jpg
  • transitio_018.jpg

bottom
top

Statistiques

Membres : 1
Contenu : 243
Liens internet : 39
Affiche le nombre de clics des articles : 458821

Articles populaires

Fil d'ariane

Home Transition sociale Société Sun Tzu, AREVA et l’écologie

bottom

Animé par Joomla!. Designed by: Joomla Templates, web hosting. Valid XHTML and CSS.