top
logo


Quand un état commence à craindre sa population… PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Transitio   
Vendredi, 15 Février 2013 22:08

Article mis à jour le 30 mars 2013

 

 

Encore un titre provoquant sur Transitio, inspiré je l'avoue d'un vieux slogan anarchiste Frown


Il pose une question inquiétante non ? En voici d’autres :


  • Etes-vous militant d'un mouvement ou d'un parti politique ?
  • Membre d'une association quelconque ?
  • Que pouvez-vous exprimer de la nature de vos idées politiques ?
  • Quelles sont les causes qui méritent d'être défendues selon vous ?
  • Etes-vous satisfait du système politique et social auquel vous appartenez ?
  • Que pensez-vous de l'ordre économique en place, à savoir l'économie de marché ?
  • Vous sentez-vous proche des thèses défendues par l'extrême gauche française?
  • À votre avis, le recours à la violence est-il justifiable quand il permet de lutter pour des idées ?
  • Connaissez-vous le mouvement anarcho-autonome français ou son histoire ?

 

Voici le genre de questions que posaient les policiers chargés de l'incroyable affaire de Tarnac, au jeune forgeron Charles Torres lors de sa première audition. Cette fausse affaire de terrorisme aura été une nouvelle occasion de donner une idée de l’état lamentable de la justice en France sous l’ère de Sarkozy 1er.

Lisez l'article complet sur le site de Médiapart : Tarnac : le «tout est permis» des policiers antiterroristes

 

Mais peut-être pensez-vous que ce n’est plus qu’un mauvais souvenir, à présent que le méchant petit Nicolas est parti ?

 

Eh bien non !


Hortefeux est parti, Valls reprend la suite. Rien ne changera jamais en France, "ce vieux pays de droite" comme disait François Mitterand.

 

En France, il devient dangereux de protester lorsque que des actionnaires avides décident de fermer une usine pour en ouvrir une autre dans un pays de misère à l'autre bout de la planète, dangereux de refuser de payer une dette injuste destinée à nous asservir, dangereux de protester contre des lobbies industriels anachroniques. Nous serons surveillés et punis...

 

Lisez plutôt cet édifiant article du Figaro. Il est fort probable que celui-ci a dû rassurer les lecteurs de ce "journal", mais pour ma part, je le trouve extrêmement inquiétant.

 

Radicalisation : les entreprises surveillées

Dépêche AFP Publiée le 04/02/2013

 

Les services de renseignement de la police ont reçu récemment comme instruction de suivre "au plus près" les entreprises en difficulté afin d'anticiper une éventuelle "radicalisation" de mouvements sociaux, selon une note de service. "Dans un contexte économique dégradé qui touche l'ensemble des territoires, il est important de suivre au plus près la situation des entreprises et filières fragilisées, ou susceptibles de le devenir", explique cette note du directeur central de la sécurité publique (DCSP), qui fixe les objectifs prioritaires de la sous-direction d'information générale (SDIG, ex-RG).

Ce document, daté du 30 janvier et transmis aux différents directeurs départementaux de la sécurité publique (DDSP), souligne la nécessité "d'anticiper" les mobilisations, ainsi que "les risques d'incidents" ou d'éventuelles "menaces sur l'outil de production en cas de radicalisation d'un conflit". Depuis plusieurs mois, le contexte social s'est détérioré en France, avec plusieurs annonces de suppressions de postes dans différents secteurs (PSA, Renault, Petroplus...).

Les services de renseignement, selon des sources policières, craignent une "radicalisation" de salariés de ces entreprises en difficulté, qui pourrait notamment apparaître lors d'une manifestation le 12 février à Paris. Des réunions ont eu lieu à cet égard, notamment à la préfecture de police de Paris (PP), et ce mouvement, "s'il est confirmé", est "suivi de très près", selon les sources. La note "insiste" notamment sur la "nécessité de préserver et renforcer au besoin le potentiel d'analyse et de couverture des territoires dans ce domaine".

Concernant les quartiers sensibles, la note précise que le travail de veille doit être "prioritairement" orienté vers les zones de sécurité prioritaires (ZSP) lancées par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Les fonctionnaires de la SDIG sont également invités, avec leurs homologues du renseignement intérieur, à détecter des "groupes ou individus à risque" qui graviteraient dans les milieux islamiques en France.

Parmi les groupes ou milieux à suivre "avec constance", la note évoque "les sectes apocalyptiques, les groupes survivalistes, tout comme les nouvelles thérapies". Les mouvements de défense de l'environnement, qui peuvent être amenées à conduire des "actions fortes" sur les thèmes du nucléaire ou du gaz de schiste, doivent également "faire l'objet d'une veille permanente", explique cette note.

 

Syndicalistes, écologistes, militants de toutes les justes causes, tremblez, la police vous surveille !

 

Je suis désolé amis policiers qui me lisez, mais l'image de la Police Française n’est pas prête de s'améliorer. Quand j’étais enfant, la police française était celle qui avait arrêté des enfants innocents pendant la guerre et les héros étaient ceux qui avaient combattus un état inique, celui de Vichy. A présent que j’ai passé la cinquantaine, avec un gouvernement "socialiste", j'aurais pu rêver d'une police nationale vraiment au service de la population, mais non vraiment, rien ne changera jamais...


Mais comment ai-je pu en arriver là ? Mon père était chef d'entreprise et membre du Rotary club ! (Ce qui ne l'a pas empêché de finir dans la misère, floué par le modèle de société qu'il défendait). A mon âge, je devrais lire le Figaro ou l’un de ses clones, courber la tête en attendant la retraite et sourire aux caméras de surveillance !

Pourquoi suis-je en train d'écrire cet article sur Transitio ? Pourquoi suis-je devenu un militant politique ? Pourquoi suis-je révolté contre cette société qui glisse lentement mais sûrement vers le pire ?

 

Mais peut-être que certains d’entre-vous pensent que je suis un pauvre gars paranoïaque, adepte d’une quelconque théorie du complot ? Alors arrêtez de lire le Figaro, Le Point, le Nouvel Obs, etc. Et si vous maîtrisez la langue de Shakespeare lisez ces quelques articles choisis au hasard. Les Etats-Unis étant toujours en avance de quelques années sur nous, cela vous donnera un aperçu de ce qui nous attend...

 

Quelques liens outre-atlantique :

Tout savoir sur CONPLAN 3502, le plan de l'armée américaine pour aider les autorités nationales et locales en cas d'émeute ou de troubles civils majeur.

6 nouvelles armes horribles pour la police et les militaire afin de soumettre des gens non armés

Comment la police apprend à contrôler les foules sur le site de GlobalSecurity.org

Utilisés par l’armée américaine en temps de guerre, les drones surveillent désormais aussi les citoyens

Cet article du Washington Time vous apprendra comment aux USA certains échafaudent des plans pour lutter contre des émeutes en 2016

 

Peut-être qu’un jour, l'un d’entre-vous décidera de signaler Transitio, comme site terroriste ! Le Projet Clean IT, subventionné par la Commission Européenne, utilise ses 400 000 € de budget et ses deux années de service pour réfléchir aux différents moyens de supprimer le terrorisme sur Internet. Au terme d’une semaine de conférences publiques, son rapport final de 30 pages propose différentes pistes de réflexion, dont un « mécanisme de rapport intégré au navigateur ».

Lisez cet article en Français ou en Anglais et téléchargez cet étonnant rapport.

 

 

Si cette initiative de l'Europe vous fait douter de ce si beau projet de nos pères, ne vous faites pas de soucis pour celle-ci, car l'UE va financer des « trolls » pour contrer les eurosceptiques en vue des élections de 2014 !

Cliquez sur l'image rigolote ci-dessous pour lire cette information.

 

Mise à jour au 30 mars 2013 :

Cet article plus qu'inquiétant vient de m'être signalé sur facebook. Lisez et faites vous votre opinion : Le gouvernement des Etats Unis se prépare-t-il à la guerre civile ?

 

Quelques images pour finir ce triste article...


 

 

 

 

Ci-dessous, un message d'espoir. Wink


Mise à jour le Samedi, 30 Mars 2013 12:57
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 16 invités en ligne

Partagez cet article

  • transitio_001.jpg
  • transitio_002.jpg
  • transitio_003.jpg
  • transitio_004.jpg
  • transitio_005.jpg
  • transitio_006.jpg
  • transitio_007.jpg
  • transitio_008.jpg
  • transitio_009.jpg
  • transitio_010.jpg
  • transitio_011.jpg
  • transitio_012.jpg
  • transitio_013.jpg
  • transitio_014.jpg
  • transitio_015.jpg
  • transitio_016.jpg
  • transitio_017.jpg
  • transitio_018.jpg

bottom
top

Statistiques

Membres : 1
Contenu : 242
Liens internet : 39
Affiche le nombre de clics des articles : 413444

Articles populaires

Fil d'ariane

Home Transition sociale Société Quand un état commence à craindre sa population…

bottom

Animé par Joomla!. Designed by: Joomla Templates, web hosting. Valid XHTML and CSS.