top
logo


Propaganda : Information ou ingénierie sociale ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Transitio   
Vendredi, 30 Juillet 2010 00:00

 

J'inaugure la rubrique "Désinfo" (Désinformation) par un article sur un petit livre dont la lecture me semble presque indispensable...


"PROPAGANDA - Comment manipuler l'opinion en démocratie"



Publié chez ZONES


Avez-vous entendu parler d’Edward Bernays ?

Voici ce qu’en dit Wikipedia : Edward Louis Bernays, né à Vienne en Autriche le 22 novembre 1891 et mort à Cambridge (Massachusetts) le 9 mars 1995, est considéré comme le père de la propagande politique institutionnelle et de l’industrie des relations publiques, dont il met au point les méthodes pour des firmes comme Lucky Strike. Son œuvre aborde des thèmes communs à celle de Walter Lippmann, notamment celui de la manipulation de l’opinion publique. Il fit à ce titre partie du Committee on Public Information créé par Woodrow Wilson pour gagner l’opinion publique américaine à l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Il est le neveu de Sigmund Freud.

Je ne saurais trop vous recommander la lecture de son livre publié en 1928 : PROPAGANDA

 

On y apprend que la propagande politique au XXe siècle n’est pas née dans les régimes totalitaires mais au cœur même de la démocratie libérale américaine. Goebbels, l’ignoble ministre de l’éducation et de la propagande, sous le 3ème Reich, avait lu ce livre...

La maison d’édition ZONES qui publie ce livre en France, met l’intégralité du texte de celui-ci en ligne sur son site !

Vous pouvez également visionner un documentaire intéressant sur Propaganda : http://www.editions-zones.fr/spip.php ?article33

Lisez ce livre sur le site de l’éditeur ZONES achetez le aussi, et prêtez-le !

 

Voici un extrait qui vous donnera une petite idée :

 

« L’instruction généralisée devait permettre à l’homme du commun de contrôler son environnement. A en croire la doctrine démocratique, une fois qu’il saurait lire et écrire il aurait les capacités intellectuelles pour diriger. Au lieu de capacités intellectuelles, l’instruction lui a donné des vignettes en caoutchouc, des tampons encreurs avec des slogans publicitaires, des éditoriaux, des informations scientifiques, toutes les futilités de la presse populaire et les platitudes de l’histoire, mais sans l’ombre d’une pensée originale. Ces vignettes sont reproduites à des millions d’exemplaires et il suffit de les exposer à des stimuli identiques pour qu’elles s’impriment toutes de la même manière. »

 

Edifiant, non ?


Mise à jour le Mardi, 13 Août 2013 15:36
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 88 invités en ligne

Partagez cet article

  • transitio_001.jpg
  • transitio_002.jpg
  • transitio_003.jpg
  • transitio_004.jpg
  • transitio_005.jpg
  • transitio_006.jpg
  • transitio_007.jpg
  • transitio_008.jpg
  • transitio_009.jpg
  • transitio_010.jpg
  • transitio_011.jpg
  • transitio_012.jpg
  • transitio_013.jpg
  • transitio_014.jpg
  • transitio_015.jpg
  • transitio_016.jpg
  • transitio_017.jpg
  • transitio_018.jpg

bottom
top

Statistiques

Membres : 1
Contenu : 242
Liens internet : 39
Affiche le nombre de clics des articles : 403363

Articles populaires

Fil d'ariane

Home Infos Désinfo Propaganda : Information ou ingénierie sociale ?

bottom

Animé par Joomla!. Designed by: Joomla Templates, web hosting. Valid XHTML and CSS.